Vins D.O.Ca Rioja

La diversité du relief et du climat de l’Appellation d’Origine Rioja « Qualifiée » divise cette région viticole en trois sous-zones : Rioja Alta, Rioja Alavesa et Rioja Oriental qui couvrent trois Communautés Autonomes : La Rioja, le Pays Basque et la Navarre.

Ils appartiennent à la sous-zone de la Rioja Oriental, qui a un climat plus sec et plus chaud en raison de l’influence méditerranéenne, avec des sols alluvionnaires et argileux ferreux prédominants. Le vent du nord berce les vignes et permet d’obtenir des raisins d’excellent état, maturité et santé qui définissent l’essence du territoire et de ses vins.

 

www.riojawine.com

Zone protégée

Les localités de Navarre qui font partie de cette Appellation sont au nombre de huit : Andosilla, Aras, Azagra, Bargota, Sartaguda, Mendavia, San Adrián et Viana, avec un total de 6 220 hectares inscrits.

Navarra en la D.O La Rioja

Caractéristiques

Variétés autorisées

L’expérience des viticulteurs et élaborateurs a permis d’effectuer une sélection naturelle des variétés de raisins qui se sont adaptés au climat et aux sols, offrant ainsi des vins de la meilleure qualité.

L’élan novateur que l’on observe actuellement dans le secteur est venu s’ajouter à ce processus historique, toujours attentif aux évolutions et à la demande des marchés, qui a mené à l’autorisation de nouvelles variétés en 2008. En effet, l’objectif était de créer une plus grande compétitivité entre les vins blancs et de diversifier la production viticole, en conservant son identité et ses traits particuliers.

Variétés rouges autorisées : Tempranillo, Grenache, Graciano, Mazuelo et Maturana Tinta.

Variétés blancs autorisées : Viura, Malvasía, Grenache Blanche, Tempranillo Blanco, Maturana Blanca, Turruntés, Chardonnay, Sauvignon Blanc et Verdejo.

Histoire

La civilisation de la vigne et du vin était existait bel et bien depuis plus de deux-mille ans, tels que le rapportent les nombreux restes archéologiques de pressoirs et caves datés de l’époque de la domination romaine. Au Moyen-Âge, cette culture viticole fut maintenue au sein des monastères, et notamment dans celui de San Millán de la Cogolla, où Gonzalo de Berceo, premier poète en langue espagnole, vanta dans ses vers les vertus du vin de Rioja, dont le commerce local naissant contrôlait le monachisme émilien.

Contact

D.O.Ca. Rioja

La civilisation de la vigne et du vin était existait bel et bien depuis plus de deux-mille ans, tels que le rapportent les nombreux restes archéologiques de pressoirs et caves datés de l’époque de la domination romaine. Au Moyen-Âge, cette culture viticole fut maintenue au sein des monastères, et notamment dans celui de San Millán de la Cogolla, où Gonzalo de Berceo, premier poète en langue espagnole, vanta dans ses vers les vertus du vin de Rioja, dont le commerce local naissant contrôlait le monachisme émilien.

L’importance économique de la viticulture pour la région qui perdurera durant des siècles trouve son origine lorsque le vin commence a devenir un produit de marché lors de la transition du Moyen-Âge vers l’Époque Moderne.

Alors que les dernières décennies du XIXème siècle marquèrent le début de l’histoire moderne des vins Rioja, grâce à la naissance d’une jeune industrie de caves et au perfectionnement des techniques d’élaboration, la décennie qui s’est ouverte sur les fameuses vendanges de 1970 fit l’objet d’une véritable révolution des structures de production et de commercialisation, conduisant au monopole indiscutable des vins de Rioja parmi les vins espagnols de qualité.

C’est en 1991 que l’on reconnut officiellement Rioja comme Appellation d’Origine Qualifiée et que débuta ainsi une période d’expansion et de modernisation du secteur viticole de La Rioja. Aujourd’hui, au XXIème siècle, Rioja mise toujours sur une politique de qualité en constante amélioration, et où l’indépendance, l’impartialité et l’intégrité dans ses activités font partie de ses objectifs. 

Parmi les Rioja, on retrouve des vins de provenances différentes selon le propre terroir et dont l’objectif est de valoriser l’origine particulière, reconnaitre sa diversité et continuer d’établir des exigences qualitatifs qui garantissent des vins de qualité.

Au vu de la diversité viticole que propose l’Appellation, une pratique traditionnelle consiste à assembler des raisins et des vins de plusieurs variétés, domaines et localités, en cherchant une complémentarité qui exalte les vertus du produit fini. Il s’agit sans doute du Rioja le plus connu, même si les caves offrent généreusement une gamme de styles de plus en plus riches, avec des vins de grande concentration et expression finale, qui proviennent de terrains de vignobles déterminés.

PLUS D’INFORMATIONS SUR https://www.riojawine.com/


This site is registered on wpml.org as a development site.